Thèses de doctorats en cours

Marie-Sophie de CLIPPELE rédige une thèse intitulée « La responsabilité du patrimoine culturel, une propriété revisitée »dans le cadre d’un mandat d’aspirant au F.N.R.S. depuis le 1er octobre 2014.

Promoteurs : Prof. François OST (Université Saint-Louis) et Directrice de recherche Marie CORNU (Ecole Normale Supérieur de Cachan) 

Cecilia RIZCALLAH réalise une thèse intitulée « La confiance mutuelle: pierre angulaire de l’espace constitutionnel européen? Analyse transversale et critique d’un principe fondamental du droit de l’Union européenne » dans le cadre d’un mandat d’aspirant au F.N.R.S. depuis le 1er octobre 2016.

Promoteurs : M. Sébastien VAN DROOGHENBROECK (Université Saint-Louis) et Emmanuelle BRIBOSIA (ULB).

Jean-Benoît MAISIN réalise une thèse intitulée « Mécanismes de protection sociale et droit européen du marché intérieur :  une rencontre inévitable et une relation à inventer » depuis janvier 2017.

Promoteur : Prof. P.-O. DE BROUX (Université Saint-Louis).

Julian CLARENNE réalise une thèse intitulée « Le droit parlementaire: instrument du renouveau de la démocratie représentative? » depuis le 15 septembre 2018.

Promoteur : Prof. Mathias El Berhoumi (Université Saint-Louis).

Comité d’encadrement: Hugues Dumont, Céline Romainville, Marc Van der Hulst

Thèses de doctorats défendues à Saint-Louis

Dorothea STAES a réalisé use thèse intitulée « Building bridges between different layers of human rights law: the European Court of Human Rights and its procedures of reference to ‘external sources’ an of ‘cross references’  » dans le cadre des Pôles d’attraction interuniversitaire (PAI). 

Promoteurs : Prof. Sébastien VAN DROOGHENBROECK (Université Saint-Louis) et Prof. I. RORIVE (ULB) 

Olivier VAN DER NOOT a réalisé une thèse intitulée « Avons-nous besoin d’un catalogue constitutionnel de droits et libertés ? La Constitution comme source du droit des droits de l’Homme. Plus-value et optimisation »dans le cadre des Pôles d’attraction interuniversitaire (PAI).

Promoteur : Prof. Sébastien VAN DROOGHENBROECK (Université Saint-Louis).

Le grade de Docteur en sciences juridiques a été décerné le 21 juin 2017 à Marijke DE PAUW pour sa thèse intitulée « Rendering human rights more effective through soft law : the case of the elderly ». Promoteurs : Prof. Sébastien VAN DROOGHENBROECK (Université Saint-Louis) et M. Paul DE HERT (VUB). Jury: Christine GUILLAIN (Université Saint-Louis), Eva BREMS (Universiteit Gent), Stefaan Smis (Vrije Universiteit Brussel), Wouter Vandenhole (Universiteit Antwerpen), Nathalie Van Leuven (Université Saint-Louis)

51htv6uu-2lLe grade de Docteur en sciences juridiques a été décerné le 24 septembre 2012 à Mathias EL BERHOUMI pour sa thèse intitulée « Le régime juridique de la liberté d’enseignement à l’épreuve des politiques scolaires ». Promoteur : Hugues DUMONT (Université Saint-Louis). Jury : Xavier DELGRANGE (Université Saint-Louis, ULB et Conseil d’État), Christian MAROY (Université de Montréal), Pierre VANDERNOOT (ULB et Conseil d’État), Sébastien VAN DROOGHENBROECK (Université Saint-Louis) et Ludo VENY (Universiteit Gent).

L’ouvrage issu de la thèse est disponible aux éditions Bruylant.

Le grade de docteur en histoire e a été décerné le 30 mai 2011 à Pierre-Olivier de BROUX pour sa thèse intitulée : «Le droit des industries de réseaux 1830-2010. Une histoire de l’évolution du rôle d’Etat fondatrice d’un droit du service public». Promoteur: Jean-Pierre Nandrin (Université Saint-Louis), co-promoteur : Xavier Rousseaux (UCL). Jury : Diane Déom (Conseil d’État et UCL), Annetje Ottow (UUtrecht),
Guy Vanthemsche (VUB) et Nathalie Tousignant (Université Saint-Louis).

L’ouvrage issu de la thèse est en cours de publication aux éditions Kluwer.

Le grade de Docteur en droit a été décerné avec le 12 février 2007 à Isabelle HACHEZ pour sa thèse intitulée : « Le principe de standstill dans le droit des libertés publiques ». Promoteur : Hugues Dumont (Université Saint-Louis). Jury : Julia ILIOPOULOS-STRANGAS (Université d’Athènes), Paul MARTENS (Cour d’arbitrage, ULB et ULg), François OST (Université Saint-Louis), François TULKENS (Université Saint-Louis) et Jan VELAERS (Université d’Anvers).

L’ouvrage issu de la thèse a été publié aux éditions Bruylant.

Le grade de Docteur en droit a été décerné le 16 février 2001 à Sébastien van DROOGHENBROECK pour sa thèse intitulée : « La proportionnalité dans le droit de la Convention européenne des droits de l’Homme. Prendre l’idée simple au sérieux ». Promoteur : François Ost (Université Saint-Louis). Jury : Hugues Dumont (Université Saint-Louis), Paul Lemmens (Katholieke Universiteit Leuven), Frédéric Sudre, (Université de Montpellier I), Françoise Tulkens (UCL et Cour européenne des droits de l’homme) et Jacques Van Compernolle (UCL).

L’ouvrage issu de la thèse est paru aux Presses de l’Université Saint-Louis – Bruxelles.